La grosse femme

par Périscope @, lundi 03 mai 2021, 17:15 (il y a 268 jours)

La grosse femme

La grosse femme en robe couleur fraise,
Elle vous tend une main fraternelle.
Au comptoir elle s’assoit, prend ses aises.
Dieu me jette au désert, moi criminelle.

Elle vous tend une main fraternelle.
Le ballon du verre est plein de lumière.
Dieu me jette au désert, moi criminelle.
Tous les cafés la nuit sont des tanières.

Le ballon du verre est plein de lumière.
La main tendue ouvre un chemin vers l’âme.
Tous les cafés la nuit sont des tanières.
Naufragés de la vie perdent leur flamme.

La main tendue ouvre un chemin vers l’âme.
Il y a un moustique, qu’elle écrase
D’un geste mystique, au mur mou de glaise,
La grosse femme en robe couleur fraise.

La grosse femme

par sobac @, lundi 03 mai 2021, 19:01 (il y a 268 jours) @ Périscope

j'aime bien le genre qui reprend des phrases c'est un exercise qui favorise la lecture

je fais un quatrain du texte sans rapport avec le genre

"La grosse femme en robe couleur fraise,
Il y a un moustique, qu’elle écrase
Au comptoir elle s’assoit, prend ses aises.
Tous les cafés la nuit sont des tanières.

La grosse femme

par c. @, lundi 03 mai 2021, 19:05 (il y a 268 jours) @ sobac

oui, aussi,ce qui est intéressant c'est la manière dont le vers repris se transforme ou transforme "le tableau" de chaque strophe

La grosse femme

par c. @, lundi 03 mai 2021, 20:12 (il y a 268 jours) @ Périscope

périscope, je lis et relis et "vois" , ce texte est une petite merveille

La grosse femme

par phil, lundi 03 mai 2021, 22:46 (il y a 268 jours) @ Périscope

Tu es inspiré.
Bravo. Deux beaux poèmes / tableaux (très différents).
Celui-ci m'a réveillé un souvenir.