nt

par phil, vendredi 20 mai 2022, 13:19 (il y a 202 jours)

Où sont passés nos chers talus d'antan ?
Aux rebords de pierres et de mousses,
Ils semblaient ne servir à rien,
Ils étaient là, comme par habitude,
A laisser pousser fleurs, mûres, champignons,
Abriter mulots, araignées, insectes,
Herbes folles, quand nous allions jouer,
et puis pisser, dans les fossés,
en mâchant une brindille de foin.
Comme ils nous manquent à présent.

nt

par va bene sobac @, vendredi 20 mai 2022, 13:40 (il y a 202 jours) @ phil

nos chers talus sacrifiés, aspiraient par le mercantile et l'avidité a construire toujours plus
aux depends d'un bon sens qui nous manquent de plus en plus souvent
alors nous les franchissons seulement en rêve
car nos talus d'antan
sont les spectres qui nous hantent

nt

par claire, lundi 13 juin 2022, 11:06 (il y a 178 jours) @ phil

toujours autant de charme, ton enfance bretonne, si loin.

nt

par phil, mardi 14 juin 2022, 09:13 (il y a 177 jours) @ claire

ô combien loin (...) merci Claire pour ton regard

c'est aussi un poème nupélogique, la disparition des talus étant une catastrophe pour les écosystèmes et ça accroît considérablement les inondations lors de grandes crues. Je l'ai écrit sous le coup de l'émotion à la lecture d'une pétition contre la destruction des haies programmées par la macronie.

nt

par va bene sobac @, mardi 14 juin 2022, 11:54 (il y a 177 jours) @ phil

j'ai un talus en viager
géré par un cantonnier résolu
en attendant la plus-value
je jouis de la vie , entouré