histoire de poussière

par Tromblon usagé, lundi 08 mai 2023, 23:00 (il y a 140 jours)

Le long d’un hiver long larmoyant de durée
A ras bord, bord des dents, le haut le cœur du temps
Je serai le vacant, familier de mes murs
Je serai l'angle ouvert, je serai le héros
J'inventerai les chœurs pour la musique en douce
Le spleen d’anthologie d’un lyrisme à défaire
D’une rubrique au fond d'une nuit détraquée
les restes du banquet fumeront sur la braise
au début de l'été j'aurai rêvé pour rien...

histoire de poussière

par va bene sobac @, mardi 09 mai 2023, 11:07 (il y a 139 jours) @ Tromblon usagé

la vie s'étire comme la chatte sur un toit brulant

les acteurs transpirent, il n'y aura pas de frénésies sexuelles

juste des sons entrecoupés de recommandations

si seulement les projecteurs rassurent

les rôles semblent égrener des amalgames

ou la simple phrase fait mouche

quant on entend , couper,

c'est dans la boite , la vie peut faire semblant a nouveau


"et si rêver entretenez les heures vacantes "

histoire de poussière

par Frédéric Perrot @, mardi 09 mai 2023, 21:34 (il y a 139 jours) @ Tromblon usagé

Très bon poème

histoire de poussière

par catrine, jeudi 11 mai 2023, 18:09 (il y a 137 jours) @ Frédéric Perrot

oui, très

histoire de poussière

par va bene sobac @, vendredi 02 juin 2023, 14:08 (il y a 115 jours) @ catrine

je marchais dans la poussière d'un jour éclairé de vies
les lampions de la fête clignotaient, dans cette atmosphère
ou des femmes se pressaient pour voir le défilé
chacune y aller de son commentaire sur l'attrait
que semblait procurer les hommes et leur façon
de les mater,mais la poussière avait le dernier mot
et c'est les traits tirés ou du moins fatigués
qu'elles envisageassent de s'insurger contre cette dernière
en invoquant le droit de grève, plus le droit de rêver