Un autre morceau du truc (après j’arrête)

par Rod., lundi 04 septembre 2023, 19:49 (il y a 233 jours)

Tu t’ignores dans le point mort
de tes gestes

A l’orée des fractures
tu te figes interdite




Peut-être que tes mains n’imposent
aucun mouvement






On guette la naissance
d’une pulsation née du rien

Le grand rebond peut-être ?




Toi-même parfois
tu doutes de ton existence
alors il faut se toucher
pour le croire




Il semble que tu respires un air différent
lorsque nos gestes t’observent

Tu n’habites pas toujours ton corps
et sa pesanteur




Nous déclinons de la présence instable
d’un mot caché
porteur de mémoire




Voilà ce nom secret
que tu entends hurler au fond
de ta gorge






Tu t’épuises au bord de la tentation

Chaque seconde
est un précipice ajouré




Tout se tait avant l’assaut

Rien en lieu et place du regard
n’équilibre tes doigts sur ton sexe




Qu’attends-tu pour brandir ton sceptre
au-dessus des mondes ?

La pierre est déjà fendue lorsque
ta main s’y pose






se réjouissent tant
de goûter
la surface arrondie
de tes eaux


ils ne prient pas pour que
tu leur souries
de ta bouche diastème
par où passe le vent


si longue endormie
tu surprends leurs gestes alors
tranches d’un coup la lune qu’ils brandissaient
au-dessus de ton lit


ils voulaient te réduire
au reflet de leur écorce

Un autre morceau du truc (après j’arrête)

par catrine @, mardi 05 septembre 2023, 20:04 (il y a 232 jours) @ Rod.

ha c'est excellent !

Un autre morceau du truc (après j’arrête)

par va bene sobac @, mercredi 06 septembre 2023, 11:55 (il y a 231 jours) @ catrine

Le truc en plus le truc en moins

le truc en plus
un matin opportun
déclina son offre
contre la vérité
d'avoir longtemps encore
le secret en sus
de ne devoir
jamais se contredire
en allégations

évidemment cela fit l'affaire
d’émérites soudards (à l'arc)
pour la réunification des peuples
afin que le courant alternatif
soit la norme
dans les abbayes monarchiques

dés lors dit le prince
consort à l'occasion
institua le cri du péquin
comme l’authentification
absolue en matière
de rationalité

Un autre morceau du truc (après j’arrête)

par catrine @, mercredi 06 septembre 2023, 17:58 (il y a 231 jours) @ va bene sobac

! éclat de rire ! sacre bleu ! comme tu y vas !

Un autre morceau du truc (après j’arrête)

par catrine @, mercredi 06 septembre 2023, 18:05 (il y a 231 jours) @ Rod.

grande grande sensibilité de "regard"
j'aime beaucoup les "profondeurs" des vers..
je veux dire qu'ils forent tandis que la voix "exfore"
(et/ou "extime")
l'impactant est à la fois subtil et fort
fort au sens de puissance et clarté et justesse
je trouve ça à te lire


c'est fantastique et heureux que l'essor-de-Faire-l'écrire te revienne enfin

Un autre morceau du truc (après j’arrête)

par va bene sobac @, mercredi 06 septembre 2023, 20:22 (il y a 231 jours) @ catrine

tu sais l'impro a des fois des réveils sensoriels
des mots en goguette
des phrases qui s'étreignent
et le verbe qui s'insurge

oui

par catrine @, mercredi 06 septembre 2023, 21:25 (il y a 231 jours) @ va bene sobac

ça arrive ! ;)

Un autre morceau du truc (après j’arrête)

par Rod., mercredi 06 septembre 2023, 22:27 (il y a 230 jours) @ catrine

Merci infiniment.
Il n’y a que la nécessité qui s’écrive.
C’est elle, l’essor, la force vitale qui passe par la main.

Un autre morceau du truc (après j’arrête)

par catrine @, jeudi 07 septembre 2023, 20:14 (il y a 230 jours) @ Rod.

oui

nécessité
ou
urgence (disent d'aucuns)

ou encore
"submergence"

c'est captivant, à te lire, l'impression "sommet de l'Iceberg"
et/ou
de "goulée d'air" et de "plongée"
(et je sonde malgré moi les espaces entre les vers)
je disais : beaucoup de profondeur

et ça donne le goût de lire la suite

Un autre morceau du truc (après j’arrête)

par Rod., jeudi 07 septembre 2023, 20:54 (il y a 230 jours) @ catrine

Mon dieu, c’est tellement ça… « sommet de l’iceberg », « goulée d’air » et « plongée ».
L’ensemble est en creux le portrait d’une femme, ce qu’elle donne à voir, les mondes multiples et les abîmes qu’elle semble créer par le mélange d’une sorte d’énergie vitale prodigieuse qui émane d’elle et de tout le manque à être qui la constitue… et ce que ça produit dans ses alentours, de vie et de chaos…
Cette profondeur que tu sens, elle ne vient pas de mon écriture. Du tout.

Un autre morceau du truc

par catrine @, samedi 09 septembre 2023, 03:47 (il y a 228 jours) @ Rod.

c'est fascinant. d'autant que tu ne pourrais écrire une telle profondeur sans que tu la perçoives et/ou la "résonnes"
(fascinant aussi les perceptions)

et tu continues alors ?
(parce que oui)

Un autre morceau du truc

par Rod, dimanche 10 septembre 2023, 20:50 (il y a 227 jours) @ catrine

Oui… enfin non.
Je veux dire, l’ensemble a fini de s’écrire depuis peu.
Envoyé à quelques éditeurs et ma foi on verra bien.
Mais j’aimerais beaucoup que ça devienne un livre.
Je crois même que j’ai jamais autant voulu qu’un de mes trucs devienne un livre.

Un autre morceau du truc

par catrine @, lundi 11 septembre 2023, 04:07 (il y a 226 jours) @ Rod

hahahah ! je t'entends !