J’apprends chaque jour poème de Fabrice Selingant

par une description qui sent peut etre sobac @, vendredi 04 août 2017, 20:05 (il y a 77 jours) En réponse à le Rouge-gorge

le poids des ans
les rides avides
la voix sans
le corps insipide

Fil complet :