Autres dizains

par seyne, jeudi 03 mai 2018, 10:12 (il y a 20 jours) En réponse à Périscope

Les deux, pourtant d’ ambiance très différente, sont fidèles à leur origine photographique : ils célèbrent un instant, le ressenti complexe d’un instant. J’aime la modernité de ces vers « classiques » débarrassés de tout empois. Le fait aussi que certaines rimes ( en ...oque par exemple) fassent réfléchir à ce que ces mots ont de commun, leur sens, ce que la langue dit de cette façon.
Et le deuxième est carrément mystique, aspirant vers le ciel un amour maternel ébloui par l’été.

Il y avait quelque chose de ce vertige dans ton texte précédent, celui de l’escalier, mais c’était vers le bas, une cascade de haine...et un regard de désir qui montait secrètement.

Fil complet :