Amour à piston ; lubrifiant à quatre mains

par seyne, lundi 04 juin 2018, 14:29 (il y a 17 jours) En réponse à Timothée N.

l'Invisible, ça accroche en général...comme un temps de suspension, une faille inconnue, un souffle d'air... Là, je ne vois pas.
Et puis ta réponse à dh ne donne pas le sentiment de quelqu'un qui réfléchit réellement. Plutôt quelqu'un qui se réfléchit.

Fil complet :