Semaison III

par Annie, mardi 17 décembre 2019, 20:50 (il y a 239 jours) En réponse à seyne

seyne tu exagères : Semaison III n'a pas écrit que vivre à la campagne, manger peu, etc est nécessaire à l'éclosion de la poésie.
Vivre de telle manière que... ce peut être en ville et en prenant le tram tous les jours, c'est affaire d'attitude parsonnelle.

Ceci dit ce texte m'agace également, voir la poésie comme éclosion, épanouissement, visite des muses, Ô Muse prend ta harpe et me dicte un sonnet, ou un rondeau, une balade.

Ah ! l'inspiration ! la poésie qui naît toute seule, la génération spontanée de la poésie !
Ah ! être artiste et voir pousser les poèmes comme poussent les fleurs sous les pas des saints, des bouhdas, des ahrats..

la poésie est une fille libre, nourrie de toutes les expériences humaines... après digestion.

****
Un couchant des Cosmogonies !
Ah ! que la Vie est quotidienne...
Et, du plus vrai qu'on se souvienne,
Comme on fut piètre et sans génie...
Jules Laforgue

Fil complet :