Les mots sans lendemain

par 411, lundi 10 février 2020, 12:21 (il y a 15 jours) En réponse à seyne

C'est exactement ça ! je pense ici à tous ces premiers vers qu'on oublie avant d'avoir eu le temps de les écrire, de toutes ces mélodies défuntes, de tous ces tableau imaginés qui ne seront jamais peints. Je me demande tout simplement où ils vont, s'il y a une place dans le cerveau pour les brouillons, comme un cimetière des idées mortes

Fil complet :