DELIVRE-TOI

par Antonin, dimanche 11 mars 2018, 11:47 (il y a 254 jours)

Hier après-midi
Je me suis fait sucer dans un cimetière
et c’est vrai
d’ailleurs vous les affreux
pourquoi vous mentir ici
vous qui cherchez la vérité
dans cette matière brute
qu’on nomme parfois bêtement
la POESIE
ON EN RIGOLE
moi j’en écris pas
ou j’en écrit plus
d’ailleurs en neige écrit un jour
dans des pages blanches
de la poésie subconsciente
pour me faire croire après
qu’on a plusieurs vies
et que l’âme voyage voyage
et va plus loin que la colline
s’oriente pour progresser toujours
telle est la loi dit-on
de nos différentes enveloppes à venir
chien chat baleine
homme femme pute
valet cœur et roi reine
qu’est-ce que tu choisis
après ton repas
pour chier dans la nature
des animaux féroces
moi j’en ai plus rien à foutre
des hommes
et des femmes solaires
c’est encore pire
je ne les supporte plus
c’est le dicta futur
des Escort Girls Trans et Pédé
j’aimerai être un porc
un vrai
et j’ai joui là
mon sperme par plaque
faisait comme des petites flaques blanches au sol
des fleurs nouvelles sur le gravier
j’aurai pu écrire l’histoire de l’homme
mais rien dedans qui m’invitait à poursuivre son histoire
et puis on est sorti du truc
il faisait beau comme une veine bleue en plein soleil.

l’énergie du désespoir

par Claire, dimanche 11 mars 2018, 14:30 (il y a 254 jours) @ Antonin

...c’est une étrange expression, pourtant, c’est une réalité qu’on ne cesse de rechercher, dans l’art ou ailleurs, pourquoi ?
pourquoi cette énergie-là donne une impression de révélateur, d’aimant, d’ouverture ?

sinon, je ne crois pas aux hommes et aux femmes solaires. Au mieux on est lunaires, on reflète le soleil une partie du temps.

le désespoir de n'énergie

par Antonin, dimanche 11 mars 2018, 14:45 (il y a 254 jours) @ Claire

et bien vous verrez claire la femme va devenir de plus en plus solaire pendant que l'homme s'éteindra
d'ailleurs c'est ce qu'ils veulent
nous sommes entrés dans l'air du grand remplacement dans tout
sur les sites gay
il y a de plus en plus d'hommes hétéros qui montrent leur queue
ce sont les premiers signes du déclin
maintenant pour voir une chatte très rapidement il faut payer
pour voir une belle queue c'est gratuit et c'est rapide
avant c'était à peu près sur un même pied d'égalité tout ça
solaire je vous dis
jusqu'à la castration
et s'en sera fini

le désespoir de n'énergie

par au phil de la vie, dimanche 11 mars 2018, 14:55 (il y a 254 jours) @ Antonin

Pourtant on dit

qui vivra verra(t)

cochon qui s'en dédit.

LA VIE SANS FIL

par Antonin, dimanche 11 mars 2018, 15:04 (il y a 254 jours) @ au phil de la vie

Y AURA TOUJOURS AU BANQUET DANS UNE NOCE AU TRAVAIL DANS UN VESTIAIRE DANS UN ENDROIT CLOS UN GROS CONNARD QUI FERA TOUJOURS LE MALIN AVEC UN JEU DE MOT FOIREUX POUR FAIRE CASSER L AMBIANCE ET JE LE REPETE ENCORE ICI SI TU ETAIS UNE BELLE NANA SEXY ET BIEN FOUTUE ET BIEN ON TE PARDONNERAIT TOUT ET JE RIGOLERAIS DE BON COEUR MEME A TES JEUX DE MOT POURRIS QUI FONT DE TOI QUELQU UN DE PAS SOLAIRE DU TOUT ET TU M ACCABLES ET J EN AI FINI AVEC LE SOLAIRE LE FROID LA MERDE ET LE CRACHAT

LA VIE SANS FIL

par au phil de la vie, dimanche 11 mars 2018, 19:47 (il y a 253 jours) @ Antonin

Bonjour l'ambiance ! :-)

le désespoir de n'énergie

par Claire, dimanche 11 mars 2018, 15:14 (il y a 254 jours) @ Antonin

Vous avez le soleil dans l’oeil, et vous ne voyez plus les visages humains.
Dominant.e.s/dominé.e.s, quand est-ce qu’on sortira de la vieille histoire chiante comme la pluie ?


et triste à mourir

la vieille hsitoire chiante du soleil

par Antonin, dimanche 11 mars 2018, 15:24 (il y a 254 jours) @ Claire

non je ne vois que des culs
dans des pantalons ultra huilés
nous sommes dominés
maintenant par la peur des femmes
nous ne serons jamais sur la même ligne
l'écart se creuse
c'est fini claire
je ne vous demanderai plus jamais
de me toucher le sexe étoilé
pour éclater en sanglot
et pour la pluie
c'est pas chiant la pluie
c'est même vitale
comme le désir

la vieille hsitoire chiante du soleil

par Claire, dimanche 11 mars 2018, 15:44 (il y a 254 jours) @ Antonin

La peur des femmes / la peur des hommes, avec quelque chose qui coupe au milieu ? Est-ce qu’il faut absolument que quelqu’un continue à avoir peur, et honte ?

L’amour, le désir, ça devrait être la forme de l’eau, comme dans le film. Quelque chose qui remplit et épouse, une limite traversable entre deux états, une respiration qui change, rien à prouver.

la vieille hsitoire chiante du soleil

par catr @, dimanche 11 mars 2018, 18:50 (il y a 253 jours) @ Claire

oui tout ça tout ça

Une émission de radio ce matin

par Claire, mardi 13 mars 2018, 12:08 (il y a 252 jours) @ Claire

qui parle de ça, de la façon dont le mythe de la virilité a empoisonné (au moins depuis les grecs) l’expérience de la masculinité - et toutes les autres.



tous...

Une émission de radio ce matin

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 16:08 (il y a 252 jours) @ Claire

là ça semble en rapport avec l'identité, non pas l'altérité (j'ai écouté en partie, mais pas trouvé tellement intéressant.)
en même temps la crainte de l'autre provient de la méconnaissance - ou non estime de soi-même.
non ?

Une émission de radio ce matin

par Claire, mardi 13 mars 2018, 18:39 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

Je ne sais pas, à vrai dire je ne cherchais pas à lancer un débat ici.
C’est lié à mes réflexions d’hier, c’est tout.

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 19:45 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

..euh.. scusez... une question juste comme ça, à titre réflexif : est-ce que l'identité existe sans l'altérité ?

Une émission de radio ce matin

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 19:56 (il y a 251 jours) @ catr

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 20:14 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

Une émission de radio ce matin

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 20:22 (il y a 251 jours) @ catr

et donc j'ai vraiment trouvé cette émission à chier, désolé, par ses références déjà, je n'ai pas pu écouter jusqu'au bout, et je ne vois pas en quoi elle éclaire sur la peur de l'autre , homme/femme femme/homme ou autres différences (couleurs de peau, cultures, religions, croyances etc suivant moi aussi mes cheminements d'idées

Une émission de radio ce matin + et -

par catr @, mardi 13 mars 2018, 20:39 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

hé bien..il me semble que si on fait une synthèse.. .c'est toute la question de l'inconnu/e ... sauf que ces questions ne sont toujours abordées que depuis "le formatage masculin" exclusivement... d'où le fait que ça tourne en rond dans l'oeuf depuis plus de 4 millénaires... sans que rien n'en sorte...

et pour ma part, je ne crois pas que La Femme puisse mieux faire... la résolution ne pourra se faire qu'en conjuguant les regards... et on y est pas encore, en tout cas.. pas tout-à-fait.. parce qu'il faudrait que l'homme apprenne la langue de la femme comme la femme a dû apprendre et adopter la langue de l'homme (pour survivre au travers de l'Histoire — elle aussi formatée par le masculin exclusivement)

Une émission de radio ce matin

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 20:45 (il y a 251 jours) @ catr

sauf que des sociétés matriarcales, n'en déplaise, ont existé avant et coexisté depuis.

il n'y a pas eu que du "formatage masculin" depuis des millénaires.

bref, "l'occident capitaliste" n'est pas seul au monde, ni même n'est central sans doute, même "s'il" cherche à l'imposer.

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 20:52 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

yo man, mélange pas tout ! (câlis comment veux tu qu'on avance de cette façon là?)
la langue est masculine
la politique est masculine
la loi est masculine
l'Histoire est masculine
la découverte des mers des montagnes des continents, c'est encore masculin
tout ce qui est nommé sur cette planète l'aura été par le masculin
tout
même la femme a été définie selon le masculin — bordel de connerie !

hors.. cela a t-il la moindre goutte de bon sens alors qu'il y a plus de femmes que d'homme sur Terre ?

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 20:54 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

et ta réponse ferme les portes puisque tu nies la phallocratie évidente et ses effets.. (qui se trouve à être, par la même occasion, absolument antérinée par ton dénie !)

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 20:58 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

ouvrir une question, c'est comme ouvrir une maison
ça ne sert à rien de la visiter les yeux grands fermés

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 21:00 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

on ne parlait pas de capitalisme machin ni de ton socio-engagement-endoctriment...il me semble...

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 21:21 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

tu dis :
semble en rapport avec l'identité, non pas l'altérité

je demande :
l'identité existe-t-elle sans l'altérité ?

tu réponds :
non



te rends tu compte que tu t'es contredit juste en répondant ?
le repositionnement (ou renversement) de ta pensée à ce moment exact, est la clé de ce sujet (et de toutes choses humaines)

Une émission de radio ce matin

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 22:27 (il y a 251 jours) @ catr

t'es forte en préjugés et interprétations selon de mes pensées.

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 22:32 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

ha.. toi aussi.. tu ré-agis ton système de défense ?

bon... on ne pourra pas aller plus loin pour le moment, tant pis

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 22:35 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

c'était te faire un cadeau, te donner une reconnaissance (dans ta capacité de renversement - au cas où tu n'en aurais pas pris conscience)

mais bon.. prends le de traviol si tu veux
ça te regarde

Une émission de radio ce matin

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 22:54 (il y a 251 jours) @ catr

Oups, tu coupes un morceau de mon intervention, sans contexte, tu interprètes et me prêtes des pensées et autres qui ne sont pas moi, tu n'acceptes pas que je ne soit pas transporté par un texte que je trouve merdique j'en passe wawh

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 23:01 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

ça suffit

tu déconnes là

tu réagis

et c'est stupide

Une émission de radio ce matin

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 23:04 (il y a 251 jours) @ catr

Je ne déconne pas, je te dis comme je le pense.

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 23:13 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

ce n'est pas de la pensée

tu reliras à tête reposée, tu découvriras peut-être le cadeau... "le moment du renversement dans la pensée" (c'est très important cette capacité et c'est très beau comme outil intérieur) au lieu de le prendre de travers
mais ça ne me regarde plus, déjà.

Une émission de radio ce matin

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 23:18 (il y a 251 jours) @ catr

Tu penses mieux que moi ce que je pense, c'est trop fort.

Une émission de radio ce matin

par catr @, mardi 13 mars 2018, 23:56 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

c'est quoi ça?
un nouveau concourt ?
tu as un problème avec le fait que je te fasse un cadeau ?
t'es pas capable de RECEVOIR UN CADEAU ?
tu préfères des claques bien françaises j'parie, des torgnoles ? hein ? t'en veux des torgnoles ?
tu connais rien d'autres toi ?
tu sais pas ce que c'est qu'un CADEAU, en l'occurrence celui de ta propre capacité ?

je ne pense pas mieux, je pense DIFFÉREMMENT.
parce que je suis ASPERGER LEGER diagnostiquée (comme Einstein)
ce qui n'est pas un handicap, ni une tare.


merde c'est quoi l'problème ?

..ha c'est vrai, il ne faut surtout pas être différent, c'est dangereux et louche, vive le racisme, l'exaction, à morts les différents !

Une émission de radio ce matin

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 00:17 (il y a 251 jours) @ catr

Là on n'arrive pas à s'entendre c'est tout, eh non je ne suis pas maso du tout.

Ma capacité à renverser je sais, mais c'était pas le sujet là, et puis je n'aurais pas du écouter cette émission parisianiste à un point. Je n'ai pas pu aller au bout.

le désespoir de n'énergie

par catr @, dimanche 11 mars 2018, 18:48 (il y a 253 jours) @ Claire

ha ça ! c'est le contrat que personne ne veut signer !


et ouais, comme tu dis..

le désespoir de n'énergie

par au phil de la vie, dimanche 11 mars 2018, 19:54 (il y a 253 jours) @ Claire

On vient d'aller voir ce film, très bon.





le désespoir de n'énergie

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 19:44 (il y a 250 jours) @ au phil de la vie

le désespoir de n'énergie

par au phil de la vie, samedi 17 mars 2018, 10:08 (il y a 248 jours) @ au phil de la vie

"Je n'ai pas peur de la méchanceté des méchants, mais du silence des honnêtes gens. Le silence est criminel et il n'est pire aveugle, que celui qui refuse de voir cette misère qui est autour de nous ; qu'elle soit morale ou matérielle. Si ton nom est Homme et que tu ne peux changer le monde par tes actes, change-le par ta parole et sinon fais usage de ta pensée."

Martin Luther King

le désespoir de n'énergie

par au phil de la vie, samedi 17 mars 2018, 10:32 (il y a 248 jours) @ au phil de la vie

"Le fait que 2,5 millions de personnes sont derrière les barreaux aux États-Unis, dont une proportion écrasante d’afro-américains, montre que nous sommes encore hantés par ce passé de l’esclavage. La violence raciste de la police est une vérité non seulement aux États-Unis, mais aussi en France. Son origine vient de l’esclavage."

"Aucun mouvement, aucun programme ne définit la virilité ; et aucun mouvement ne doit considérer les femmes comme des laissés-pour-compte dans cette quête de l’égalité qui est vu comme une étape positive."

"Le racisme est bien plus clandestin, bien plus caché que toute autre phénomène, mais en même temps, il est peut-être plus dangereux qu’il l’a jamais été."

"En tant que femme noire, ma politique et mon appartenance politique sont liés à la participation et à la lutte pour mon peuple, pour sa libération ; et à la lutte des peuples opprimés partout dans le monde contre l’impérialisme"

Angela Davis

le désespoir de n'énergie

par catr @, mardi 13 mars 2018, 20:09 (il y a 251 jours) @ Claire

..j'en viens à penser que la domination (prendre le pouvoir) sur l'autre.. vient du fait que rares sont ceux qui complètent l'ascension de leur Everest intérieur... je veux dire "qui se rendent à eux-même"..et que..peut-être.. cette domination est de l'ordre du transfert.. celui-ci, élucidé et renversé, rend à la personne son propre pouvoir sur elle-même, et résoud l'illusion d'une impuissance...( ?) ..hors les êtres humains aiment beaucoup être impuissants et irresponsables ... (ô éloge de la fuite, couront vite nous cacher pour que personne ne découvre ce que nous ne voulons pas découvrir — alors que l'Homme est le champion Découvreur de cette planète...)

c'est bien curieux tout ça..
(réflexive)

le désespoir et sa force brute

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 20:57 (il y a 250 jours) @ catr

..se vaincre soi-même
être plus fort que le mal qu'on porte
plus fort que la souffrance
plus fort que sa chienne de peur bleue
marin vert jaune caille
plus fort que ce qui nous plie
car nous plions dans la conviction
des pouvoirs des aspects sur nous
quand au profond de l'être
tous ces aspects .. devraient être pliés
rangés
rendus
domptés et sages
comme des chemises blanches
au sortir de la blanchisserie
ô saint Nettoyeur et Presseur de chemise intérieure
voit comme la nuit de l'impouvoir est longue
voit comme le jour est sale..
comme dans l'être, il passe puis l'oublie
le laissant seul et à lui-même
ordure dans l'ordurier même
quant l'or pur se masque
devant sa peur de voir
enfin son vrai visage

le désespoir et sa force brute

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 21:01 (il y a 250 jours) @ catr

"nous aurions dû préparé les épousailles de Sisyphe et Pénélope"
dis-je en souriant

Le jour et la nuit

par Leslie, dimanche 11 mars 2018, 18:21 (il y a 253 jours) @ Antonin

Il faut boire des coups / et fumer du kif / il faut épingler l'abstrait / et ne changer qu'en 24 heures / il faut rester le même tous les jours / avec la nuit et le jour / il faut stabiliser son humeur / réguler ses trafics / il faut être comme ça le jour / et comme ça la nuit / parce que c'est bien comme ça / la nuit je pète un câble / le jour j'entends les colombes / le soir je médite / à n'en plus finir / mais le soir ne dure pas longtemps / j'avale les dernières secondes / avec un peu de bière toujours / mais le long kif du jour / s'évapore dans la mappemonde / et la longue nuit infantile / charrie ses morts et ses blessés / la nuit danse / le jour médite / comme une colombe fait des bulles dans l'atmosphère / comme j'aime le lierre / qui couvre ma tête / et comme j'aime la fête / de la solitude / ne m'envoie rien / aucune de tes aigreurs / de tes saloperies / de tes liquides / je suis dans le jus de la nuit / et du jour tranquille / des avenues / que je ne vois plus

Le jour et la nuit

par Claire, lundi 12 mars 2018, 13:06 (il y a 253 jours) @ Leslie

très beau.

Le jour et la nuit

par au phil de la vie, lundi 12 mars 2018, 13:28 (il y a 253 jours) @ Claire

Le jour et la nuit

par catr @, lundi 12 mars 2018, 16:11 (il y a 253 jours) @ au phil de la vie

très très oui

Le jour et la nuit

par dh, lundi 12 mars 2018, 16:59 (il y a 253 jours) @ catr

Le jour et la nuit

par dh, lundi 12 mars 2018, 17:03 (il y a 253 jours) @ dh

oui, j'aime bien ce passage :

" et la longue nuit infantile / charrie ses morts et ses blessés / la nuit danse / le jour médite / comme une colombe fait des bulles dans l'atmosphère "

Le jour et la nuit

par dh, lundi 12 mars 2018, 17:25 (il y a 253 jours) @ dh

quoique, la colombe qui fait des bulles ...

Le jour et la nuit

par catr @, mardi 13 mars 2018, 19:28 (il y a 251 jours) @ dh

vole en rond
ou
dessine dans la volumique du ciel le cercle magique d'air qui nous protège et garde vivant

non ?







(hoho.. je préssens que je suis en train de glisser d'une forme d'écriture à une autre..)

Le jour et la nuit

par catr @, mardi 13 mars 2018, 19:23 (il y a 251 jours) @ dh

oui
tu vois ... il est nécéssaire de s'attarder.. pour découvrir de petits joyaux, des merveilles...
je pense que nos sociétés accélérées "rush" jusqu'à la manière de lire (parce que lire est devenu "consommer")
hors la poésie ne souffre pas cela, ça lui est contraire — puisqu'elle est "décante"..
mais nous savons déjà tout cela ; mais nous l'oublions tout-de-même, n'est-ce pas ?

Le jour et la nuit

par catr @, mardi 13 mars 2018, 19:48 (il y a 251 jours) @ catr

et..c'est l'exacte raison qui m'a menée à cet "autrement" du lire/écrire que je développe depuis bientôt 20 ans

La nuit et le jour

par Antonin, mardi 13 mars 2018, 07:24 (il y a 252 jours) @ Leslie

Leslie
ma petite reine à moi
attachée au plafond
dans cette hôtel sordide
avec cette boule en caoutchouc dans la gueule
pour mordre à pleine dent
dans la petite enfance
comme une chienne
pour faire salon
étoile de mère
qu’importe les courants
qui nous entrainent
t’es bonne qu’à sucer
ventre plat
ou morne vallée
séquence pour attirer les monstres
je ferais tout le contraire
ma queue absolument partout
pour niveler vous satisfaire
à votre cou
la marque des ceintures
mes sœurs étaient plus belles que moi
alors perdre un peu de sang
ce n'est finalement pas grand chose
c'est vous dans un miroir
c'est vous qui m'infliger tout ça
l'écriture au scalpel
et je l'accepte pour être totalement à vous
délivre moi d'un autre pour être qui je suis
j'aime vraiment ces 2 phrases dans votre corps
[ dégage loin d’ici
revient dans la lumière ]
suce cet homme qui te veut du mal
fais toi les ongles dans la cornée de l’œil
tout le monde te regarde et tout le monde te crache dessus
je t’aime mais je sais pas pourquoi
je t’aime parce qu’avec toi
je ne peux plus haïr les femmes comme avant
je te dis tout de ce que je pense d’elles
monte sur la table / lave mon corps avec ta langue /
pisse-moi dessus toute la tiédeur du monde /
jusqu'à plus soif le cheval est un landau
doux tranchant comme un métal sent la lavande
écarte écarte le monde comme si c’était tes fesses
je sens comme un caillou usé dans ta chaussure
et tu as mal et ça te fais du bien
tu marches pendant des heures
tu marches jusqu’au sang
comme un oiseau blessé
tu dis qu’il te ressemble un peu
tu dis que personne n'est venu le soigner
et l’oiseau meurt dans la bouche pour ne plus jamais parler
et c'est pour ça qu'il faut dompter le mal pour être heureux
chacun sa résistance à l'eau
grâce
j'aimerai faire du vélo avec toi pour voir comment tes cuisses frottent ton sexe immaculé de désir de pente et d'arbre fruitier je te donnerai les plus rouges et les plus mal centrées dans la liqueur de mes joues pour que tu puisses m'embrasser comme la dernière fois contre la porte toute verte de cette maison entre ouverte comme tes bras puissants quand nous faisions l'amour ou l'avion ou l'envie ou la mort ou l'abandon c'est la même chose il faut tuer le père pour être un écrivain maudit sinon tu penches ta tête dans l'eau pour écouter les murs et ça te réveille et ça te remplis et ça te fait pleurer en plein spectacle pendant les rires il faut connaître son corps Leslie pour soigner le corps des gens malades c'est l'amour et lui seul qui donnera la force à tes dents pour m'arracher la langue il n'y avait plus de solution t'aimer te dire des choses dégueulasse à même le sol avec la laisse du chien à ton cou tu dois me laver maintenant tu dois passer ta langue partout j'aimerai jouer avec tes petits seins d'homme tu sais quand l'homme est gros comme un porc je m'imagine laper tes couilles de petite gamine frêle qui suit le rien du tout pour être encore plus forte je sais que nous ne dormirons plus jamais ensemble il est tard il est tôt il est l'heure d'apprendre qu'on a un corps indissociable au reste c'est à dire à détruire tout il est parfois nécessaire d'arrêter d'écrire pour se jeter dans le vide pourquoi tu ne m'as jamais rappelé pourquoi toutes ces questions un peu stupide quand je respire avec ma bouche ta petite culotte bleue tes perles et ta superbe corolle sous le zip quand tu me demandais de t'attacher ma belle putain d'homme inerte et mal rasée

La nuit et le jour

par catr @, mardi 13 mars 2018, 19:39 (il y a 251 jours) @ Antonin

(tabarnak, tu nous criss par terre toute la gang — estie que t'es beau !)

DELIVRE-TOI

par sobac @, dimanche 11 mars 2018, 19:29 (il y a 253 jours) @ Antonin

j'irais cracher sur vos tombes

DELIVRE-TOI

par catr @, dimanche 11 mars 2018, 21:58 (il y a 253 jours) @ sobac

..mieux vaudrait jouir

DELIVRE-TOI

par Périscope @, lundi 12 mars 2018, 10:32 (il y a 253 jours) @ catr

Il y a des choses vraies dans la parole éjaculatoire de Antonin


bien sûr c'est la forme, l'éructation de la vomissure où des perles sont à trier


les perles brillent d'autant plus dans la vomissure

DELIVRE-TOI

par Claire, lundi 12 mars 2018, 13:05 (il y a 253 jours) @ Périscope

oui, c'est tout à fait ça.
et on sent bien que si on les ramassait, qu'on les rinçait et qu'on les rangeait dans une petite boîte ou même autour d'un cou, elles perdraient cet éclat-là.

DELIVRE-TOI

par au phil de la vie, lundi 12 mars 2018, 19:47 (il y a 252 jours) @ Claire

Je n'ai trouvé qu'une seule perle, pas au milieu mais à la fin "il faisait beau comme une veine bleue en plein soleil", le reste vous l'avez dit.

Y en a-t-il d'autres ? Par curiosité

DELIVRE-TOI

par Claire, lundi 12 mars 2018, 20:02 (il y a 252 jours) @ au phil de la vie

Je suis sûre qu’elles ne te plairaient pas. La preuve, tu ne les vois pas.

DELIVRE-TOI

par au phil de la vie, lundi 12 mars 2018, 20:10 (il y a 252 jours) @ Claire

Sans doute, j'ai bien relu, cherché...

DELIVRE-TOI

par catr @, mardi 13 mars 2018, 19:32 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

pour les trouver, peut-être, reculer de tous ses préjugés

DELIVRE-TOI

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 19:52 (il y a 251 jours) @ catr

quel préjugé ? j'ai découvert le texte au départ, sans savoir de qui, ni de quoi.
(en commençant par le titre évidemment)

DELIVRE-TOI

par catr @, mardi 13 mars 2018, 21:05 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

ô aveugle et frustre mâle, comme si les sujets du textes ne faisaient pas lever les préjugés, ne touchaient pas au tabou, ni à la beauté de la laideur (et/ou inversement)

DELIVRE-TOI de l'Rr

par Judith, mercredi 14 mars 2018, 10:22 (il y a 251 jours) @ catr

Oups ,petite erreur de frappe : fruste( au lieu de frustre qui n'existe pas)

DELIVRE-TOI de l'Rr

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 18:40 (il y a 250 jours) @ Judith

Aucune importance, le crachat est tombé parterre je n'ai pas marché dedans.

DELIVRE-TOI de l'Rr

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 19:45 (il y a 250 jours) @ Judith

..ouais, ça m'arrive, le clavier tactile, un peu trop vite, et l'autre qui prend tout au sérieux, ou trop personnellement, n'entend rien aux drôleries ni au ton en us... alors que s'il y a une personne qui pourrait bien capter c'est lui.. depuis l'temps qu'on joue aux mots ensemble !
«ha quelle tristesse il n'y a plus d'esprit»


(..attends, c'est où que j'ai mon RRrrr déjà, ha juste là — mince ! il boude...)

DELIVRE-TOI de l'Rr

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 19:57 (il y a 250 jours) @ catr

Ah ça moi aussi me frustre.

DELIVRE-TOI de l'Rr

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 19:59 (il y a 250 jours) @ au phil de la vie

ha.. ben.. c'est ton choix et ton droit (et tes lunettes) — c'est toi qui décide de tes émotions, jamais personne d'autre.

DELIVRE-TOI de l'Rr

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 20:09 (il y a 250 jours) @ catr

Hop je te renvoie la balle. Inversement.
Je t'envoie un peu d'esprit jouant au mot, qui manque soudain, et tu me réponds comme ça. Patatras.
En vrai je ne suis fruste, ni frustré. Assia.

DELIVRE-TOI de l'Rr

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 20:14 (il y a 250 jours) @ au phil de la vie

évidemment que tu n'es pas ça voyons, tu es toi


sérieusement, je refuse d'être sérieuse
j'aurai dû pousser le bouchon de l'odieux un peu plus
(je déconne ok, et je ris vraiment beaucoup)


désolée d'avoir chiffonné certains affects et autres subtilités qui vous habitent, Monsieur
;)

DELIVRE-TOI de l'Rr

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 20:22 (il y a 250 jours) @ catr

Je n'en ai cure, Mâdâme ! :0)

DELIVRE-TOI

par au phil de la vie, lundi 12 mars 2018, 19:51 (il y a 252 jours) @ Périscope

Des choses vraies, lesquelles ?

DELIVRE-TOI

par catr @, mardi 13 mars 2018, 19:32 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

mais voyons... ouvre-toi Sésame

DELIVRE-TOI

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 20:04 (il y a 251 jours) @ catr

DELIVRE-TOI

par catr @, mardi 13 mars 2018, 21:08 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

va relire ce texte, entre dedans très lentement
laisse monter toutes les images les sensations les émotions
va relire et prends ton temps avant de revenir me répondre

DELIVRE/Nous

par catr @, mardi 13 mars 2018, 21:15 (il y a 251 jours) @ catr

chaque fois que je passe faire un tour sur cet espace j'ai la terrible impression que rien n'avance ou que quelque chose (en vous)
fige et des idées et des notions ... comme si tous vous achetiez la paix et le statu quo, le quant-à-soi, et que vous vous conserviez (en petites boîtes bien étanches, étiquetées comme à l'épicerie) en une sorte de maladie du percevoir et de l'entendement... et qui surligne justement la peur de l'inconnu

bigoudens, africaines et québécoises, même combat ?

par Claire, mardi 13 mars 2018, 21:33 (il y a 251 jours) @ catr

Tu fais comme Kelig : tu te répètes.
Pourquoi reviens-tu ici alors : porter la bonne parole de qui a tout compris ? Ou réfléchir avec nous ?
Les gens qui ont tout compris ça fait 4000 ans qu’on les fréquente.

bigoudens, africaines et québécoises, même combat ?

par catr @, mardi 13 mars 2018, 21:59 (il y a 251 jours) @ Claire

ha toi, vraiment, t'es fatiguante avec ça, c'est quoi ton problème,
y a que toi qu'à le droit d'avoir un "regard" sur les choses et de passer des commentaires sur le forum lui-même ?
et parce que t'es psychanaliste ? c'est idiot.
tu me gonfles avec ton idée préconçue de ce que je pense ou recherche ou suis ! tu veux faire mon procès Claire ? est-ce qu'on est ici pour ça ? veux tu que je fasse le tien aussi ?
tu ramènes les choses à ma personne, mais pourquoi, Claire ? te sens tu menacée ? menacée de quoi ?? d'être en "conserve" ?? mais voyons on est tous plus ou moins en conserve !!
sauf qu'en faisant de longues poses et en repassant ici, on se rend compte que quelque chose ne se débloque pas, et c'est la confiance !
le forum se nomme Delivre !!!

(et comment pourrais-je réfléchir tout haut ici sans confiance ni sincérité, dis-moi, toi, Seule pretresse de la vérité ?)
t'aurais dû faire ta psychanalyse au lieu de m'enfermer et d'enfermer les regards, t'es chiante à force ! j'aime pas ce que j'écris là mais j'en ai ras le bol de ça, tu me fais ça depuis dix ans !!!
c'est de l'ostracisme, (une forme de DOMINATION) de la castration féminine sur un féminin (te rends tu compte de ce que ça veut dire?), et à la longue une forme d'intimidation malsaine.

de plus tu ne fais que réagir, (c'est pas très mature). re agir la même fricassée (qui n'appartient qu'à toi), donc tu ne réfléchis pas, pas encore..
et c'est dommage parce que chaque fois tu passes à côté du vrai sujet (il te dérange ce sujet ? alors c'est très bien !)
tu passes à côté de la reflexion en ré-agissant — c'est un système de défense et ce n'est pas constructif

maudit que c'est plat, enfermant, ton préjugé, c'est lourd. y a -t-il moyen encore de réfléchir et de communiquer ici ?
ou bien, être suprême de la pensée, il faut que je demande ta permission ?


franchement, as tu 12 ans toi aussi ?

bigoudens, africaines et québécoises, même combat ?

par Claire, mardi 13 mars 2018, 22:03 (il y a 251 jours) @ catr

je réponds à ton dernier message.

même combat, non mais..

par catr @, mardi 13 mars 2018, 22:12 (il y a 251 jours) @ Claire

j'ai dit : j'ai la terrible impression que , oui, c'est bloqué.


comme toi en ce moment.
ce n'est pas grave d'être bloqué... tant qu'on en prend un peu conscience et qu'on commence à y réfléchir..


et tu ne réponds pas, tu te défiles, tu fuis
ce n'est pas ma personne qui doit être confrontée, mais ce qui bloque
je me confronte moi-même à ce qui bloque

te confrontes-tu ?

bigoudens, africaines et québécoises, même combat ?

par catr @, mardi 13 mars 2018, 22:17 (il y a 251 jours) @ Claire

confronte-toi donc là-dessus, miss perfection

bigoudens, africaines et québécoises, même combat ?

par catr @, mardi 13 mars 2018, 22:18 (il y a 251 jours) @ Claire

et, en passant, j'ai, moi, terminé ma psychanalyse.

et bigoudens, et africaines et québécoises, et françaises, ouais

par catr @, mardi 13 mars 2018, 22:49 (il y a 251 jours) @ Claire

et quand tu me fais le coup du miroir, là, ben... regarde-toi donc dedans avant de me répondres d'hypocrites niaiseries

même combat

par catr @, mardi 13 mars 2018, 22:05 (il y a 251 jours) @ catr

tu sais très bien que je ne suis pas le genre de personne qui achète la paix.
ne n'insultes plus





j'adore ta manière de lire, de prendre le temps de réfléchir, d'articuler le senti, la profondeur, le sensible, et tout. et plus encore, parce que nous avons échangé longtemps et que je t'estime profondément. mais ce que tu viens de ré-agir là, non. c'est bien plus PETIT que toi.
quand tu viens me faire un caca nerveux et appeuré parce que j'exprime un regard, franchement, ça me dit direct que t'es à côté

mayonnaise

par catr @, mardi 13 mars 2018, 22:40 (il y a 251 jours) @ Claire

Mais, Claire ! Personne n'a tout compris !! Personne !!

c'est idiot ce que tu me réponds, t'es plus brillante que ça voyons
(c'est quoi ces mesquineries, à la fin !?)
c'est sans doute même pas toi qui me répond, plutôt ton ego
j'en ai rien à foutre moi, de ton égo !!

c'est quoi c'te merde

mayonnaise

par Claire, mardi 13 mars 2018, 22:50 (il y a 251 jours) @ catr

Chaque fois que tu dis « vous » ici, tu te mets à déconner, c’est tout.

allez bonne nuit ou après-midi ou matin, à tous.
je t’aime bien Catrine, tu le sais et j’aime ce que tu apportes ici.
moi je vais me coucher.

mayonnaise

par catr @, mardi 13 mars 2018, 22:59 (il y a 251 jours) @ Claire

ben, y a plein de titres et pages où j'étais absente et très loin, alors je ne peux pas dire NOUS
c'est comme plutôt évident, et puis vous partagez tous un même, qui est "la pensée française"
moi j'ai pas trempé là-dedans, que veux que j'y fasse ? tu n'acceptes pas que je ne sois pas française ?
es tu malade.. ?

toi, chaque fois que tu lis mon "vous" tu déconnes ferme, t'as jamais compris à quel point
ce qui ce passe ici (et entre toi et moi) m'importe, à quel point c'est un trésor, à quel point
le gaspillage fait mal.. ? t'as rien compris, Claire

cela m'attriste d'autant plus que ça vient de TOI.



et va te coucher, cache-toi bien de toi-même, va, petite

et non, tu n'aimes pas du tout ce que j'apporte ici, pas du tout, mais c'est pas grave..

mayonnaise

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 23:02 (il y a 251 jours) @ catr

"et puis vous partagez tous un même, qui est "la pensée française""

Non.

mayonnaise - l'empreinte

par catr @, mardi 13 mars 2018, 23:08 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

ben oui, même toi tu es né et allé à l'école "en europe" — c'est tout un mode de pensée et une façon d'être !
c'est l'empreinte d'un territoire dans la personne, et c'est ineffaçable !

on peut sortir une personne d'un territoire mais on ne peut jamais enlever l'empreinte d'un territoire dans la personne

mayonnaise

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 23:15 (il y a 251 jours) @ catr

De là, la "pensée française".

Que de préjugés.

Sainte mayonnaise, priez pour moi !

par catr @, mardi 13 mars 2018, 23:46 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

mais non voyons !
ça a mener le monde pendant des centaines d'années !!
voyons, c'est super important ! ça éte la pensée dominante !
ça donner des grands penseurs, La philosophie !
la diplomatie !
et jusqu'en Chine et les mandarins francophones !
c'est votre Histoire
votre monde, l'art , le cinéma, tout ça
c'est extraordinaire !
votre culture !
votre cuisine !
ha ! c'est ça La France !
c'est ce qui est en train de disparaître entre les minarets
c'est ce qui fait que vous êtes vous !
c'est votre trésor !!
voyons, mais comment tu lis toi, des préjugés, moi je parle de coeur, de vie, de pensée vivante, de courant transmis, de votre langue et de toutes ses couleurs
c'est magnifique en soi
comme toute culture

bordel
mais qu'est-ce t'as? les couilles dans les oreilles ??
tu lis avec tes couilles dans tes orbites toi ?

Sainte mayonnaise, priez pour moi ! +

par catr @, mardi 13 mars 2018, 23:50 (il y a 251 jours) @ catr

c'est à croire que t'aimes pas Ta Culture et son Héritage !!
wouah ça c'est grave..



moi je l'admire carrément
mais je vois aussi "des trous", des lacunes (comme dans chaque culture)
et je vois le "tout-à-gagner" des différences culturelles (suis née dedans)


le français de France, cette langue dont découle la mienne, est une langue de pouvoir, elle l'a toujours été
même le "mode discussion" est construit comme ça..

et quand je viens ici pour échanger, moi je me retrouve confrontée à ce pouvoir parce que le français du Québec, c'est pas du tout une langue de pouvoir.
alors quand tu me lis, tu penses que je fais une prise de pouvoir ? jamais d'la vie.. jamais en cent ans..
j'offre "un plat à partager" .. , je "m'assoie à table avec vous tous" mais je constate que.. c'est de plus en plus impossible de vous offrir quoi que ce soit.. parce que vous vous pensez agressés par des CADEAUX


mangez donc tous de la colle française

Sainte mayonnaise, priez pour moi ! +

par au phil de la vie, jeudi 15 mars 2018, 08:23 (il y a 250 jours) @ catr

T'imagines si on t'envoyait systématiquement que t'es Canadienne, et que le québecois n'existe même pas, ni même n'a existé ?

Puisqu'il faut partir de ce qu'on est, je suis Breton, mi-breizh mi-gallo, et la Bretagne est un pays plus ancien que le France, la langue bretonne, celte ("gauloise") est plus ancienne que le français. Pourquoi l'oublierais-je ? Il en est ainsi d'autres régions, et au-delà, bien au-delà de l'hexagone, de peuples et cultures.

Alors ok, va pour français, mais faut pas abuser quand même, prendre le 16ème arrondissement de Paris, Neuilly, Versaille et Tour pour la France entière.

Aller l'OM ! Et toutes les multitudes qu'on coupe.

Et quand Paris sera engloutie, resurgira la ville d'Is.

Sainte mayonnaise ! +

par catr @, jeudi 15 mars 2018, 08:50 (il y a 250 jours) @ au phil de la vie

hahahHAHAHAahahjelattendaiscelle-làhahah je l'avais tricotté exprès pour toi, parce que je sais depuis longtemps
bizou

Sainte mayonnaise ! +

par catr @, jeudi 15 mars 2018, 08:51 (il y a 250 jours) @ catr

j'aiunfouriiire
pasdallure !

Sainte mayonnaise, priez pour moi ! +

par au phil de la vie, jeudi 15 mars 2018, 08:55 (il y a 250 jours) @ au phil de la vie

Sainte mayonnaise au frett

par catr @, jeudi 15 mars 2018, 09:21 (il y a 250 jours) @ au phil de la vie

..autrement, le Québec a tout de même réussi à obtenir le titre de Nation.. tu parles Charles..
ça ne change rien au fait que dans deux générations il ne restera plus un seul québecois qui le soit vraiment... (dans le sens "génétiques-du-terroir", y en a que ça terrifie et certains qui s'inquiètent trop grave) alors tu vois bien où je m'en vais avec ça non ? oui.. tu comprends que tout ce qui fait que cette petite nation existe et soit telle qu'elle est, se retrouve infusé dans la langue, mais infusé à fond... dans la parlure (forme et fond à fond). ce sera le seul réel héritage...qui aura probablement disparu deux générations plus tard — mais ce que ma nation est en train de devenir est pas mal plus très intéressant (ben...j'trouve ça), vraiment, quel melting-pot full-créatif !

(mais j'entends ce que tu dis, je le comprends aussi, dans ton propre contexte)

Sainte mayonnaise, priez pour moi !

par au phil de la vie, mardi 13 mars 2018, 23:55 (il y a 251 jours) @ catr

C'est ma culture ça t'es sûre ? Elle me parait bien étrangère pourtant, désolé.

Sainte mayonnaise, priez pour moi !

par catr @, mardi 13 mars 2018, 23:59 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

j'arrête là
tu me prends pour une conne.

Sainte mayonnaise, priez pour moi !

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 00:05 (il y a 251 jours) @ catr

Pas du tout, mais je ne m'y retrouve pas dans cette Culture là.

Sainte mayonnaise, priez pour moi !

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 00:15 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

là, je pense que tu te retrouves même pas dans ton toi même



en tout cas j'ai complètement perdu le goût de partager ou d'ouvrir quoi que ce soit ICI
et je m'en re-vais ailleurs
(mille déceptions)
bye

Sainte mayonnaise, priez pour moi !

par dh, jeudi 15 mars 2018, 09:04 (il y a 250 jours) @ catr

à bientôt, catrine.

Sainte mayonnaise, priez pour moi !

par gwennha'du, jeudi 15 mars 2018, 09:09 (il y a 250 jours) @ dh

Et ça c'est un brin d'humour typique dh.

Sainte mayonnaise, priez pour moi !

par catr @, jeudi 15 mars 2018, 09:22 (il y a 250 jours) @ gwennha'du

(j'aimalauxcôôoootes)

Sainte mayonnaise, priez pour moi !

par dh, jeudi 15 mars 2018, 16:13 (il y a 250 jours) @ gwennha'du

pour vous servir, monseigneur !

Sainte mayonnaise, priez pour moi !

par catr @, jeudi 15 mars 2018, 09:28 (il y a 250 jours) @ dh

coucou mais oui à bientôt denis
bizou aussi, tiens !

mayonnaise

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 00:40 (il y a 251 jours) @ Claire

carrément, je me demande ce que c'est que cette change que tu me transferes sur le dos... tu vois, Claire ?

charge

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 07:37 (il y a 251 jours) @ catr

- pas de texte -

DELIVRE/Nous Claire

par catr @, mardi 13 mars 2018, 22:28 (il y a 251 jours) @ catr

je suis une boîte de conserve
je m'ouvre pour offrir un aliment
l'aliment est un questionnement
sur l'avancée de la qualité d'émission et de réception
quant aux différences des languages et des êtres
quant aux articulations des pensées,
ce qui les attache, ce qui les relie, ce qui les expose et les révèle
quant à la sincérité — que certains nomment encore candeur
quant à l'échange autour de la poésie
qui ne peut être réel que dans la confiance
..comme tout échange..

..sur l'étiquette on peut lire

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 08:32 (il y a 251 jours) @ catr

Perestroïka
(en oblique)
écrit en lettres oranges
;)

..sur l'étiquette on peut lire

par Claire, mercredi 14 mars 2018, 11:12 (il y a 251 jours) @ catr

ben non, tu n'es pas une boîte de conserve. Une boîte de conserve ne s'exclame pas :

chaque fois que je passe faire un tour sur cet espace j'ai la terrible impression que rien n'avance ou que quelque chose (en vous)
fige et des idées et des notions ... comme si tous vous achetiez la paix et le statu quo, le quant-à-soi, et que vous vous conserviez (en petites boîtes bien étanches, étiquetées comme à l'épicerie) en une sorte de maladie du percevoir et de l'entendement... et qui surligne justement la peur de l'inconnu


qui ressemble un peu à
"vous êtes vraiment bouchés à l'émeri" d'un instit exaspéré par l'atonie de ses élèves ou "vous êtes enfoncés dans votre aveuglement et vos âmes ne s'ouvrent pas à la conversion" d'un prédicateur culpabilisant. Bref de quelqu'un qui se pose en "celui qui sait"....d'où mon agacement. Mais je ne devrais pas m'agacer, moi aussi je me répète.

On voit bien comment ça fonctionne : phil a des grilles de lecture "homme blanc dominant sur peuples opprimés ; parisiens dominants sur les autres cultures françaises". L'émission de radio ne parle pas directement de ça, les femmes qui s'expriment ont un côté parisien, donc "c'est à chier".
Les liens entre ses propres combats et ce qu'elles sont en train de dire, qui nous sautent aux yeux en tant que femmes, il ne les voit pas, et pire il ne veut pas les voir, vu qu'elles sont parisiennes.

Moi j'ai mon côté soixante-huitard qui remonte vite et dès que tu joues les prophètes je m'énerve, alors que je sais très bien que tu as plein de choses à m'apprendre, que tu as explorées et qu'il suffirait de passer sur cet agacement pour ne pas déclencher ces grandes flambées anti-productives.
Et toi...ça te regarde ce qu'il en est pour toi de tout ça.



quoiqu'il en soit, il y a une cohérence dans cet ensemble d'interactions...et c'est cohérent avec le "DELIVRE-MOI" d'Antonin, son texte, l'image qui accompagne le texte lu sur soundcloud, le texte de Leslie, les différentes réponses.
Tout ça fait une sorte de travail commun cahotant et explosif, profond, ça me plaît bien.

..sur l'étiquette on peut lire

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 11:34 (il y a 251 jours) @ Claire

L'émission pose d'entrée problème, avec les affres de Céline (qui n'est pas n'importe qui) ; le reste à l'avenant : la civilisation semble avoir été inventé par les Grecs (dénis des autres cultures et civilisations, des autres cultures) ; c'est comme s'il n'y avait eu que des sociétés patriarcales (déni des sociétés matriarcales) et nucléaires tant qu'à faire ; multitudes de références aux rois (Louis 16 et Marie-Antoinette, Louis 14) et nobles en veux-tu en voilà ; etcaeterra.
Un Parisianisme d'intellectude et d'outrecuidance.

Je m'intéresse au féminisme, ce que tu dis est faux. Tu le sais je pense.
Mais dans cet émission d'autres dominations ressortent, celles que tu as dites là.
Heureusement que cette forme de féminisme n'a pas le monopole, du féminisme.

..sur l'étiquette on peut lire

par Seyne, mercredi 14 mars 2018, 11:42 (il y a 251 jours) @ au phil de la vie

Ces affres de Céline, c'est bien intéressant de les relier à son antisémitisme, justement. Ça m'a semblé aller de soi.

Et ces deux femmes parlent de la culture occidentale, oui. Assez dominante actuellement.

Quant aux sociétés matriarcales, leur rareté voire leur côté mythique ne contrebalance pas très efficacement l'écrasante majorité des cultures patriarcales au sein de l'humanité.

..sur l'étiquette on peut lire

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 11:53 (il y a 251 jours) @ Seyne

" Quant aux sociétés matriarcales, leur rareté voire leur côté mythique ne contrebalance pas très efficacement l'écrasante majorité des cultures patriarcales au sein de l'humanité. "

Je renvoie au mythe des sociétés patriarcales depuis "la nuit des temps" comme il est de bon ton d'affirmer. Pour le coup c'est efficace, avec le monopole de la parole.

..sur l'étiquette on peut lire

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 20:04 (il y a 250 jours) @ au phil de la vie

je te lis et j'essaie de comprendre si tu es franchement misogyne ou pas, parce qu'en bout d'ligne, au bout du tout, t'as l'air (Rrr) antiféministe

..sur l'étiquette on peut lire

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 20:25 (il y a 250 jours) @ catr

Je le suis ! Mais pas franchement, ça fait trop français.

..sur l'étiquette on peut lire

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 20:43 (il y a 250 jours) @ au phil de la vie

hahahHAHAHAHhhahahHAHAAhhahahmesemblaitbienaussihahAHAHAHhahahah

..sur l'étiquette on peut lire

par au phil de la vie, mercredi 14 mars 2018, 12:18 (il y a 251 jours) @ Seyne

"Et ces deux femmes parlent de la culture occidentale, oui."

Oui, mais en universalisant les propos, déniant les autres cultures.
Typiquement occidental.

..sur l'étiquette on peut lire

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 20:01 (il y a 250 jours) @ Seyne

bien vu, j'adhère assez..

..sur l'étiquette on peut lire

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 19:57 (il y a 250 jours) @ Claire

ben, j'trouve que tires les affaires par les cheveux (parce que ça te sert à quelque chose - comme vider un kyste..?)
que tu fais des associations loufoques voire dépassées (complètement hors de ce qui se passe ici, là là)
que j'ai absolument rien à voir là-dedans (tes réactions ou ci ou ça, ta colère, ton mépris et whatever, ça t'appaprtient)
que tu traduis très mal mon québecois au français (de toute évidence mon grand chien bleu et foufou va aller courir...)

mais pour tout dire, à tirer à diable et à ha! je fais exprès des tempêtes dans vos verre d'eau et ça me fait bien sourire

..sur l'étiquette on peut lire

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 20:07 (il y a 250 jours) @ Claire

..sur l'étiquette on peut lire

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 21:26 (il y a 250 jours) @ Claire

je crois que toutes les boîtes ont été ouvertes, que le festin bordélique de victuailles intellectuelles (et leurs petites sauces d'affects) était presque complet. et que rien n'a été servi par complaisance, ni cédé au facile. (mon grand chien bleu ronfle un peu.. dans les bras de sa trapéziste souriante et épuisée)







feue grand-mère me disait parfois : «catou, remets ta langue dans ta poche»
je lui répondais (parfois) que :«ho non, c'est bien trop sec là-dedans»
et sa tête, entre outrage et esclaffement, elle si fière et si digne, et
si elle cédait à son propre sourire alors je me taisais gentiment
puis j'allais au jardin pour déposer mon sourire et le sien dans
le coeur des fleurs qui clignotaient tout autour de sa maison

..sur l'étiquette on peut lire

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 21:40 (il y a 250 jours) @ catr

timorée, couarde, taiseuse, portant longtemps de trop lourds secrets
ceux des autres, ceux lus sur leurs visages, les secrets des souffrances
la douleur terrible qu'on ne peut soigner parce qu'hors de l'autre
loin dans la parlure et l'état, parce que ces adultes sont sourds
tous, à leur propre coeur que j'entends si fort.. jusqu'à l'insupportable
et soudainement et malgré moi et tout mon bon vouloir, une sorte de courage
bien trop grand pour moi, comme un coeur de pur sang dans le corps d'un pinto,
la phrase me dépasse m'échappe, j'ai huit ans, j'ai seize ans, j'ai vingt ans, c'est pareil,
la phrase m'échappe, le mot est dit, il flotte dans l'air devant des regards ébahis
j'ai dit l'odieux, le plus laid de ce que je vois, le plus dur, et seulement
parce qu'il faut bien retirer les épines aux pattes des grands fauves
et alors cette phrase restée en suspend devant, comme un oiseau immobile
marque la cible invisible, la seule et vraie, et sa véracité même
se confirmait hélas par une main violente sur mon tout petit visage

DELIVRE/Nous tous

par catr @, mercredi 14 mars 2018, 09:22 (il y a 251 jours) @ catr

je parlais de la peur. j'observe la mienne, ses visages, je la reconnais de mieux en mieux, et je la renverse parfois si bien qu'elle se transforme en poussée. la peur. elle est en chacun, aussi. je m'exprimais d'un ton égal et calme. je le faisais depuis la part de moi qui tient le plus à tout ce qui s'est ouvert ici, ouvert parmi chacun/tous, dans l'ensemble. le vous vous était proche et sans doute trop proche. et je parlais pourtant du monde et de ces horreurs dont la peur est le moteur — la peur, la colère, le non-dit, l'envie, les noirs mousquetaires qui mènent des foules et des peuples à la sauvagerie la plus abjecte. je parlais de toi que j'aime tant. et puis de toi aussi, qui monte au plafond, t'énerve. et puis à toi dont l'exaspération me fait sourire. je me demande dans combien de mois la troisième guerre mondiale commencera. je parlais du coeur des humains, ce qu'il en reste, parce qu'il en reste bien de cette part essentielle de l'être. nous ne savons rien, ou peut-être quand on frôle la mort. alors peut-être. parce qu'il n'y aurait plus lieu d'avoir peur. ni raison. je parlais sans doute également d'un regret. la peur, elle s'agrippe depuis les tripes jusqu'au visage. tous tes visages. vous. toi. nous tous. elle corrode. l'essence de ce que tu es, la peur la fume. mais je te parlais à toi. parce que je t'aime. vous...

DELIVRE-TOI

par catr @, mardi 13 mars 2018, 23:18 (il y a 251 jours) @ Antonin

c'est terrible et magnifique, ce texte, te lire.
merci pour tout ça


..et désolée pour "le bruit" que je fais dans ce thread

DELIVRE-MOI

par d i v, mercredi 14 mars 2018, 02:51 (il y a 251 jours) @ Antonin