Le boulanger du nouvel an

par claire, mardi 18 janvier 2022, 12:03 (il y a 122 jours) @ Péri

Un ami, enfant d'une famille en grande partie décimée par la Shoah, raconte comment dans les repas de famille les plaisanteries autour du poulet qu'on doit mettre au four installaient une sorte de gaieté angoissante pour les enfants qui ne saisissaient pas forcément les allusions.
Ton texte a beaucoup de force, c'est vrai qu'il y a une violence de l'action dans les gestes du boulanger, dans les gestes de la cuisine d'ailleurs en général.
C'est intéressant de réfléchir au fait qu'il peut y avoir une violence des gestes tout à fait indépendante du mal, au contraire...


Fil complet: