la fin

par sobac @, samedi 24 mars 2018, 10:32 (il y a 32 jours) En réponse à catr

La fin
la fin,signe avant-coureur me dit la tortue, lente il est vrai, mais appliquée, ne pas se fier à la carapace,l'aspect n'est point critère, quand l'enjeu est patience .
À toutes fins utiles, il y a une raison, pas celle du plus fort, celle de l'âge, car vieillir à comme conséquence de prendre son temps.
Dès lors, la fin en soi anticipe l'idée de n'avoir une suite favorable, quand elle est moyen pour aller à l'encontre de la raison.
Raison gardée d'avoir en tête que, si la fin se justifie, elle peut être épreuve, preuve en ait,la fin des haricots.
En finir avec les certitudes, dont l'outrecuidance dessine la caricature qui sied quand la fin se veut absurde dans un monde aux inégalités pernicieuses, faisant la part belle à l'absence de raison.
l'écho sans fin résonne de rumeurs,mais la fine fleur s'évertue à brouiller les pistes d'un prolétariat en demande de vérités,sauf qu'elles ne sont pas bonnes à dire s'exclame la fin de non-recevoir.
D'une fine champagne on s'accoutume , d'une fine de claire l'écume , in fine autre chapitre de célébrer la fin.
alors le fin du fin, l'ultime, le deo gracias , serait que l'usage est pour fin , la raison du coeur

Fil complet :