la fin de la fin de tes enfantillages.

par Périscope @, samedi 24 mars 2018, 19:01 (il y a 32 jours) En réponse à catrine

écriture dans l'air du temps, tripale, asphyxiée, au rythme locomotive...

déroulant bien sûr notre mal être, suscitant des réactions car il y a des chances que chacun y retrouve son ras le bol, métaphysique, social, esthétique...

la profusion du style ne nivelle-t-elle pas le contenu ?

chacun balance souvent entre le moins et le plus, là malgré la connivence avec ce genre, je ne sais plus où aller... quoi qu'il en soit toute position sera critiquable

finalement on peut s'arrêter et regarder simplement et laisser monter en soi
les rares mots qui seront le fruit de ton regard

Fil complet :