Bêtises

par Périscope @, samedi 09 novembre 2019, 12:13 (il y a 27 jours)

Bêtises


Les génies seront
les derniers, les simples
d’esprit les premiers, dit l’artiste raté.

Les nains nous voient par
en-dessous, et les
géants par-dessus. Les autres de travers.

Pendant les vacances
on se soigne, car
ne pas travailler rend forcément malade.

Les vieux font durer
l’été, en portant
short, espadrilles, jusqu’à la Saint-Léon.

Couché sur son lit
de mort, il se dit
« Enfin, elle arrive celle que j’attendais ».

Le chat vous fait des
mamours. Alors pour
l’humilier, donnez lui un coup de tatane.

L’avion rase le
toit des hôpitaux,
pour raccourcir le trajet en cas de crash.

Hep ! La note du
resto qui s’envole
sur la plage ! Elle ne court pas la chercher.

Le chat veut rentrer
dans le frigo ce
matin, vu que dehors déjà il fait chaud.

L’enfant plonge, dans
le fessier de la
bonne, sa tête, sans autorisation.

Ma ceinture c’est
mon fouet, une corde
pour me pendre ou un lien pour tenir le froc.

Il a tout d’un homme
des cavernes, ouais,
mais il loge en immeuble et prend l’ascenseur.

Elle se recouche
pour continuer son
rêve ; être un lapin dans les bras d’un touriste.

C’est toujours dans un
petit verre de
rosé qu’il noie ses tracas de directeur.

Elle dit la phrase :
« Il va arriver »,
et il arrive tout nu dans le salon.

Voler pour manger
ou mentir pour vivre,
ne sont pas des délits quand on est migrant.

Un vélo va plus
vite que l’auto,
quand l’auto ne peut pas doubler le vélo.

Un corps musclé de
danseuse pendant
l’amour fait des entrechats, des sauts, des pointes.

Le phare regarde
une belle vague.
Un jour, il s’éteint et court plonger dans l’eau.

Depuis ce matin,
elle cherche son
téléphone. La chatte est couchée dessus.

Sur la tringle en fer,
cinq porte-manteaux,
de bois blanc se balancent, sans vêtement.

Il allonge ses
jambes sur le pouf,
faisant un long pouf de soulagement : poufff !

La porte de la
salle de bain est
bloquée. Elle et lui, dedans, sans bruit, s’occupent.

La femme-mammouth,
en claquant la porte
de son studio, fait vaciller tout l’immeuble.

C’est bien elle qui
dévisse la valve
du pneu dégonflé, avec son mouchoir propre ?

Un soir, elle invite
un homme chez elle,
mais il ne fait que parler, parler, parler.

Elle cherche les
clés dans son sac, bien
qu’elle ne ferme pas ses portes à clé.

Elles pouffent de
rire en le voyant.
Il se penche pour regarder sa braguette.

La pisse des filles,
comme un jus de cidre,
se savoure en bouteille appelée « fillette ».

René dit à Lise
« Je vais voir si je
m’endors ». René s’endort mais il n’a rien vu.

Mon chat miaule sans
raison. C’est sans doute
une lointaine coutume millénaire.

De l’autre côté
du mur, on rêvait
à l’Ouest. Maintenant on rêve nulle part.

Les feuilles des arbres
sont mieux dorées
sur leur côté sud, que celles côté nord.

Un animal est
en quête d’amour.
Peu importe de quel bandit il viendra.

Elle entre dans le
vestiaire des hommes.
Faisant un malaise, les gars la relèvent.

Fil complet :