Bêtises

par Périscope @, mercredi 13 novembre 2019, 10:49 (il y a 23 jours) En réponse à seyne

La contrainte du nombre de pieds présente des avantages :
être concis, imposer de permutations imprévues,
la concision est essentielle, elle permet d'exprimer plus en disant moins.
le troisième vers en effet apparait souvent comme une libération de la phrase, de la pensée cadenassée par les 2 vers courts précédents.

La contrainte des pieds me semble moins lourde que celle des rimes, fatiguante à la longue pour l'oreille et obligeant à trop d'acrobaties de sens.

Le paradoxe en effet est souvent ce qui motive ces bluettes,

je que crois celles-ci sans la rigueur de la forme auraient encore moins d'intérêt...

Fil complet :