le livre : produit essentiel ?

par David Haybon @, vendredi 06 novembre 2020, 16:34 (il y a 28 jours) En réponse à dh

Même si je ne suis pas d'accord avec vous concernant l'incompétence des libraires (il me semble que la situation est plus complexe que ça et les individualités nombreuses), je vous rejoins quand laissez entendre que ce qui importe c'est l'acte de lire, pas celui d'acheter un livre. Mais chacun défend son bout de gras. J'ai un ami alcoolique qui s'inquiétait sans ironie de la tournure que prenaient les choses, et se demandait comment il pourrait s'en sortir si la vente d'alcool cessait.

Fil complet :