le livre : produit essentiel ?

par dh, lundi 09 novembre 2020, 15:13 (il y a 25 jours) En réponse à David Haybon

oui, ce que vous dites est vrai, il ne faut pas généraliser.

vous êtes libraire vous même ?

un phénomène, cependant me semble général , particulièrement à paris. l'effet pervers des subventions allouées par le cnl.

en effet, le cnl distribue des subsides à des éditeurs, des auteurs, des revues, ET des libraires. ces derniers sont donc obligés de vendre en priorité les produit estampillés cnl, si ils veulent eux aussi avoir droit aux subventions.

le résultat est un formidable rétrécissement de l'offre, et une dichotomie de plus en plus caricaturale entre les produits de masse (marc levy, Houellebecq, etc...) et les produits cnl destinés à un minuscule cénacle de protagonistes qui s'auto congratulent en cercle fermé,

et dont les livres partent en majorité au pilon. tout ceci au détriment de la diversité de l'offre.

qu'en dites vous ?

(pour info, je n'ai jamais demandé de subventions au cnl. vous ne pourrez donc pas m'accuser d'être un auteur aigri à la suite d'un refus de subventions.)

Fil complet :