Une personne endormie plus belle que la moyenne (suite et fin)

par Claire, vendredi 12 mai 2017, 09:59 (il y a 192 jours) En réponse à Rémy

C'est long à taper, oui j'imagine, et un peu long à lire : je trouve les cocasseries et clins d'œil contemporains trop dilués pour que le conte trop connu ne garde pas le dessus...en plus la fin est frustrante même si elle est en accord avec les prédictions, on est frustré d'une scène libidinale à quoi toute la lecture nous préparait. J'en fais une autre :
"...au comble du désespoir et de la frustration, la princesse leva soudain les yeux vers l'étagère au-dessus de son lit : la fileuse d'autrefois, férue de développement personnel, avait accumulé là tout un fatras de livres hétéroclites allant du new age à la voie du tao. Au milieu de cet amas, miraculeusement exempt de poussière, un livre attira son regard : c'était un traité inspiré du tantrisme explorant les nombreuses voies d'ouverture des chakras. Elle le feuilleta fiévreusement, le fourra dans les mains du prince en lui imposant la lecture du chapitre 14 et s'en fut à la recherche d'un casse-dalle. Heureusement tous les techniciens du château s'étaient eux aussi réveillés et les spécialistes cynégétiques ainsi que les cueilleurs-fouisseurs avaient déjà rapporté au chef diétético-nutritionniste de quoi préparer un solide déjeuner.

La suite fut plus mitigée : le prince qui décidément avait une tendance au monoïdéisme fut si envahi de cette lecture, après avoir gardé une si longue abstinence, que le tantrisme devint son unique sujet de conversation (comme Arielle Dombasle dans "chacun sa route chacun son chemin") et la princesse s'ennuya copieusement avec lui (sauf au lit).

Fil complet :