pavillon de l’Aurore

par seyne, mercredi 19 septembre 2018, 12:04 (il y a 35 jours) En réponse à dh

oui, je n'arrivais plus trop à écrire de la poésie ces derniers temps, alors que la prose c'était plus facile.
je m'interroge souvent sur cette question d'ailleurs : qu'est-ce qui permet ce déclic très particulier qui mène à l'écriture poétique ? C'est comme un état de retrait, il y a aussi un sentiment de liberté, quelque chose de centralement transgressif. En tout cas ça me manque beaucoup quand ça n'est pas là.

Fil complet :