Ce n'est pas exact.

par Rémy @, vendredi 19 mai 2017, 11:54 (il y a 185 jours) En réponse à Rémy

Par autre contrexemple, le texte de dh qui raconte en une demi-page la chute du personnage dans la drogue et la misère est éminemment dépressif mais ne fait pas partie de ce que je "pourchasse". L'écriture à la 3e personne, l'absence d'évocation de sentiments ou de réflexions in petto du personnage, le côté caricatural de cette descente aux enfers inexorable à la vitesse grand double vé donnent de la distanciation.

Du fait que l'histoire est finie et le héros moribond après 30 lignes, ç'aura du mal à devenir le début d'un roman, comme dh l'annonçait (quoique - en littérature rien n'est impossible), mais c'est une autre question.

Cela dit, la question de la différence entre les intentions de l'auteur et ce qu'il produit n'est pas non plus dénuée d'intérêt... Peut-être que ce que je "pourchasse", ce sont les textes qui se figurent. (Pas sûr.)

Fil complet :